Articles

Le - Délibéré ce mardi pour le gendarme renversé

Délibéré ce mardi pour le gendarme renversé

Dans cet article
C’est sur l’ancienne RN44, avant la mise en place de la déviation, que l’accident a eu lieu.

C’est sur l’ancienne RN44, avant la mise en place de la déviation, que l’accident a eu lieu. – Archives

Le gendarme avait eu (très) chaud. Le 11 février à 7h10, en plein cœur de Chepy, sur l’ancienne RN44, le militaire procédait à des contrôles de véhicules avec d’autres gendarmes, lorsqu’une voiture roulant en direction de Châlons a surgi. La voiture roulait trop vite : 70 à 80 km/h. Les gendarmes lui font signe de s’arrêter, mais le chauffeur ne réagit pas. Il donne un coup de volant pour éviter le véhicule contrôlé et fonce sur le militaire. Celui-ci ne doit son salut qu’à un réflexe : il saute sur le

capot de la voiture pour éviter qu’elle ne l’écrase. Il tombe au sol et est blessé. Dans sa course, le chauffeur en cause arrache le rétroviseur de la voiture contrôlée.

Partagez cet article !