Articles

Le - Bourogne (90) : le radar arraché et enterré… quelques kilomètres plus loin

Bourogne (90) : le radar arraché et enterré… quelques kilomètres plus loin

Le radar de Bourogne, situé sur la 1019, dans le Territoire de Belfort, a été arraché dans la nuit de lundi à mardi puis partiellement enterré au niveau du rond-point de Morvillars. Une enquête a été ouverte.

Une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Une enquête de gendarmerie a été ouverte. © Radio France – Guillaume Chhum

Une nouvelle affaire de radar dégradé dans le nord Franche-Comté. Le radar de Bourogne, situé dans le Territoire de Belfort sur la départementale 1019 en direction de Belfort, a été retrouvé à quelques kilomètres de son emplacement dans la nuit de lundi à mardi.

L’appareil a été retrouvé mardi matin par les gendarmes au niveau rond-point de Morvillars, partiellement enterré au milieu du rond point, où avaient l’habitude de se retrouver les gilets jaunes. Le radar a été démonté, arraché de sa stèle de béton puis déposé dans la nuit de lundi à mardi.

Un radar à l’état de « carcasse »

Ce même radar avait été dégradé et incendié le week-end du 17 novembre et n’avait pas été réparé depuis. Il était à l’état de « carcasse » expliquent les gendarmes. Une enquête est ouverte pour tenter de retrouver le ou les auteurs.

Partagez cet article !