Articles

Le - Canicule : en Lorraine, la gendarmerie invite les délinquants… à rester chez eux

Canicule : en Lorraine, la gendarmerie invite les délinquants… à rester chez eux

Pour pasticher l’annonce d’un petit commissariat des États-Unis, la gendarmerie des Vosges a, non sans humour, invité les délinquants à rester chez eux en raison de la chaleur.

Publié le 22 Juil 19 à 17:43

Les gendarmes des Vosges ont invité les délinquants à rester chez eux et à regarder leurs séries préférées, en période de canicule.
Les gendarmes des Vosges ont invité les délinquants à rester chez eux et à regarder leurs séries préférées, en période de canicule. (©Illustration/Gendarmerie nationale)

C’est une annonce insolite qui a été publiée sur les réseaux sociaux par la gendarmerie des Vosges. L’institution, connue pour être particulièrement active sur Facebook, a une nouvelle fois publié un message insolite en cette période de canicule.

Alors que les températures doivent dépasser les 35°C en Lorraine cette semaine, les gendarmes mettent en garde les contrevenants : « (…) pour ceux qui auraient dans l’idée de commettre un délit prochainement : évitez le coup de chaleur, restez chez vous et regardez vos séries préférées ».

Lire aussi : Retour de la canicule en Lorraine : à quoi faut-il s’attendre ?

Une inspiration des États-Unis

Le post des gendarmes vosgiens fait sans doute écho à l’annonce des policiers du Police Department de Braintree, dans le Massachusetts, qui fait le buzz depuis plusieurs jours. En raison des fortes chaleurs qui frappent les États-Unis, les policiers invitent les délinquants à rester chez eux. Si le message peut sembler surréaliste de prime abord, la chaîne CNN a pu confirmer son authenticité. Traduit en français, il donne ceci :

Restez à la maison, faites péter la climatisation, regardez la saison 3 de Stranger Things, jouez avec FaceApp ou entraînez-vous au karaté dans votre chambre. On se revoit lundi, quand il fera moins chaud.

« Nos cellules sont réfrigérées »

Les gendarmes des Vosges ont conclu leur post de la même manière, tout en précisant que « [nos] cellules sont réfrigérées ». Pour ceux qui ne sont pas très chauds à l’idée de trouver du rafraîchissement en cellule, ils peuvent toujours profiter des sites de baignade ouverts au public en Lorraine.

Source : actu.fr

Partagez cet article !