Articles

Le - Dans l’Yonne, la brigade de gendarmerie de Sergines sera transférée à Villeneuve-la-Guyard en 2022

Dans l’Yonne, la brigade de gendarmerie de Sergines sera transférée à Villeneuve-la-Guyard en 2022

Par C.C

Dans quatre ans, la brigade de gendarmerie de Sergine, dans l’Yonne disparaîtra pour renaître quelques kilomètres plus loin, à Villeneuve-la-Guyard.

Cette commune connaît une hausse de la délinquance depuis plusieurs années. Proche de l’Ile de France et de plusieurs axes routiers, la population y a fortement augmenté ces dernières années et avec elle, les actes malveillants. Pour la municipalité, la présence des forces de gendarmerie est donc aujourd’hui une nécessité.

« Il y a 3500 habitants à Villeneuve-la-Guyard et un bassin de vie de 10 000 habitants. On est tout de même éloignés de la brigade de Pont-sur-Yonne. On risque de devenir un lieu de non-droit si on n’a pas de forces de gendarmeries », argumente Dominique Bourreau, maire de Villeneuve-la-Guyard.

Dans l’Yonne, la brigade de gendarmerie de Sergines sera transférée à Villeneuve-la-Guyard en 2022

8 gendarmes transférés à Villeneuve-la-Guyard

Fermer la brigage de Sergines pour transférer le personnel à Villeneuve-la-Guyard paraissait un choix logique. « C’est l’une des communes les moins exposées à la délinquance parmi les principales communes du secteur », rappelle la préfecture dans un communiqué. « Toutefois, une présence de la gendarmerie nationale sera maintenue sur la commune, selon des modalités en cours de définition. »

« Cela aura un impact certain sur nos finances communales. C’est un coup dur difficile à accepter même si on comprend ce choix », déplore néanmoins le maire de Sergines, André Pitou.

Partagez cet article !