Articles

Le - En Polynésie, on peut transformer sa contravention Covid-19 en don à la Croix-Rouge

En Polynésie, on peut transformer sa contravention Covid-19 en don à la Croix-Rouge

19 mai 2020

En Polynésie française, le procureur de la République a présenté une alternative aux poursuites mises en place à la suite de la période de confinement et de couvre-feu. Il est ainsi possible de s’acquitter de sa contravention moyennant un don de 5 000 Fcfp (42 euros) à la Croix-Rouge. 

Pendant la période de confinement, environ 7 000 contraventions pour violation du confinement et du couvre-feu ont été dressées sur l’ensemble de la Polynésie française par la Police nationale, la Gendarmerie nationale et la Police municipale, dont les autorités ont salué la mobilisation et l’engagement pendant toute cette période, a fait savoir le Haut-commissariat de la République en Polynésie. Les montants de ces contraventions vont de 16 500 francs à 89 400 Fcfp (138 à 750 euros).

L’objectif est de proposer à l’ensemble des contrevenants l’opportunité de s’acquitter d’un don d’au moins 5 000 francs à la Croix rouge en lieu et place de l’amende. Ainsi, le principe de cette initiative est de transformer un acte d’incivilité en geste de solidarité, d’une contrainte en une démarche volontaire, au bénéficie de ceux qui sont dans le besoin, par l’intermédiaire de la Croix Rouge. Le versement de cette somme à la Croix Rouge efface l’infraction qui est donc classée sans suite.

Ce dispositif est applicable à tous les contrevenants qui ont été verbalisés pendant la période du 20 mars au 27 avril 2020. Cette campagne de don s’étale du 20 mai au 31 août 2020.

Source : outremers360.com

Partagez cet article !