Articles

Le - Excès de vitesse, sans permis et mensonge aux gendarmes : le chauffard breton finit en prison

Excès de vitesse, sans permis et mensonge aux gendarmes : le chauffard breton finit en prison

Mardi 8 septembre 2020 à 19:12 – Par Romeo Van-MastrigtFrance Bleu Breizh IzelGoudelin, France

Les gendarmes des Côtes-d’Armor ont contrôlé un chauffard qui leur a menti et qui, pris de remords, a dévoilé sa véritable identité. Il a été incarcéré dans la foulée.

Contrôle de vitesse (illustration)
Contrôle de vitesse (illustration) © Maxppp – Josselin Clair

C’est une histoire peu commune qu’ont vécu les gendarmes des Côtes-d’Armor le 5 septembre dernier. Ils procèdent au contrôle d’un automobiliste sur la RD9 à Goudelin. Celui-ci roule à 174 km/h sur une route à 110 km/h.

 À lire aussi Les voitures avec radars embarqués en cours de test en Bretagne

Après contrôle, le chauffard communique une fausse identité. Peu après, pris de remords, il appelle la gendarmerie pour communiquer sa vraie identité. Il n’est, en réalité, plus titulaire du permis de conduire. 

Il est placé en garde à vue ce lundi et, compte tenu de ses antécédents judiciaires et de son placement sous surveillance électronique en cours, il est emmené à la maison d’arrêt où il est incarcéré sur le champ. Il devra se présenter en novembre prochain devant le tribunal judiciaire pour des faits de conduite sans permis, excès de vitesse et prise d’un nom d’un tiers.

Gendarmerie

Romeo Van-Mastrigt

France Bleu Breizh Izel

Source : www.francebleu.fr

Partagez cet article !