Articles

Le - Haute-Vienne. Les gendarmes appellent à la prudence concernant des vols par ruse chez des personnes âgées

Haute-Vienne. Les gendarmes appellent à la prudence concernant des vols par ruse chez des personnes âgées

Deux personnes âgées de Haute-Vienne ont été victimes de personnes malintentionnées, venues chez elles pour leur dérober de l’argent. Les gendarmes du département appellent à la plus grande vigilance pour éviter ces vols à la ruse.

Ces intrus se font passer pour des professionnels ou des acheteurs potentiels pour mieux gagner la confiance de leur victime.
Ces intrus se font passer pour des professionnels ou des acheteurs potentiels pour mieux gagner la confiance de leur victime. | FOTOLIA

Ouest-France

avec NG Publié le 30/06/2020 à 17h57

Les gendarmes de Haute-Vienne appellent à la prudence après deux vols par ruse commis chez des personnes âgées. Le premier s’est déroulé dans la matinée de vendredi 19 juin. Un homme s’est présenté dans une maison, expliquant qu’il venait faire des travaux sur les gouttières, indique Le Populaire du Centre.

Avant de se mettre au travail, celui-ci demande à l’habitant de lui payer 150 €. Il suit la personne âgée dans la maison et en profite pour lui dérober les 250 € restant dans le portefeuille. Le malfrat quitte ensuite les lieux, expliquant qu’il doit réaliser une facture avant de commencer les travaux. Sauf qu’il ne revient jamais.

Un faux acheteur de maison

L’autre vol s’est déroulé la veille. La victime est une personne qui avait mis sa maison en vente. Elle a reçu la visite d’un homme se faisant passer pour un acheteur potentiel, alors qu’aucun rendez-vous n’avait été fixé. Le vendeur finit par le faire entrer et commence la visite. L’intrus trouve alors un subterfuge pour lui faire quitter temporairement la maison, qui s’exécute et laisse alors son visiteur, seul, dans l’habitation.

Dès qu’il revient, le propriétaire se retrouve face à un homme pressé de quitter les lieux, qui explique qu’il va revenir. La victime se rend alors compte que sa sacoche a changé de place et que 170 € en liquide ont disparu de son portefeuille. Les gendarmes du département ont ouvert une enquête.

Source : www.ouest-france.fr

Partagez cet article !