Articles

Le - Hommage aux morts de la gendarmerie

Une cérémonie nationale d’hommage aux personnels de la gendarmerie morts dans l’accomplissement de leur devoir en 2016 s’est déroulée jeudi 16 février, dans la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides, à Paris.

La cérémonie, présidée par Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur, en présence du général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale, a rassemblé de nombreuses personnalités civiles et militaires, françaises et étrangères, ainsi que les présidents de plusieurs associations. Tous réunis pour honorer la mémoire de nos camarades.

Avant que les noms des militaires décédés en 2016 ne soient cités, le ministre a salué la mémoire de ces « quatorze grands professionnels qui avaient choisi de consacrer leur existence à la République. Quatorze patriotes qui aimaient tant leur pays qu’ils étaient prêts à mourir pour lui. […]Tous, représentaient l’excellence de votre institution et la noblesse de votre engagement. »

Soulignant « l’engagement exemplaire de la Gendarmerie » pendant deux années endeuillées par le terrorisme, le ministre a également rendu hommage aux militaires de la gendarmerie blessés en service. «Face à la menace et à la tragédie, contre toutes les violences et toutes les insécurités, vous avez fait preuve d’un professionnalisme et d’un sang-froid admirables. […] Plus que jamais, quand le pays est menacé, l’autorité de l’Etat que vous incarnez est une condition de la cohésion nationale, en garantissant le respect de la loi républicaine contre tout ce risquerait de miner notre société.».

Bruno Le Roux a conclu son propos en renouvelant son attachement et son soutien à l’Institution et aux personnels qui la composent : « C’est la raison pour laquelle, où que vous serviez, quelle que soit la nature de votre engagement, vous avez et vous aurez toujours mon entier soutien dans les missions difficiles et indispensables que vous accomplissez.  »

À l’issue de la cérémonie, le ministre de l’Intérieur et le directeur général se sont entretenus avec les familles des militaires décédés en service.

En fin d’après-midi, le général de corps d’armée Jean-Marc Loubès, commandant la région de gendarmerie d’Île-de-France, s’est rendu à l’arc de Triomphe pour présider la cérémonie de dépôt de gerbe et de ravivage de la Flamme du soldat inconnu.

La journée s’est achevée par un concert donné par l’orchestre d’harmonie de la garde républicaine et le chœur de l’armée française en la cathédrale Saint-Louis des Invalides à Paris. Les dons récoltés à cette occasion seront intégralement reversés à la Fondation Maison de la Gendarmerie au profit des familles des militaires de la gendarmerie tués ou blessés dans l’accomplissement de leur devoir.

Sourcewww.gendarmerie.interieur.gouv.fr

Partagez cet article !