Articles

Le - Il roule en cabriolet Xantia « fait maison »

Insolite

Il roule en cabriolet Xantia « fait maison » : ce conducteur verbalisé sur la route des vacances

C’est une perle trouvée sur la page Facebook des gendarmes de l’Indre. Mardi 17 août 2021, un cabriolet « bricolé maison » et non conforme a été contrôlé et son conducteur verbalisé.

Les gendarmes du peloton autoroutier alertés par ce véhicule plutôt baroque ont contrôlé ce cabriolet bricolé maison. Le conducteurs et son passager, des habitants de la Marne descendant sur la côte atlantique pour les vacances, n'ont pu démontrer les preuves de l'homologation de la Xantia
Les gendarmes du peloton autoroutier alertés par ce véhicule plutôt baroque ont contrôlé le cabriolet bricolé maison. Le conducteur et son passager descendaient sur la côte atlantique pour les vacances. (©Gendarmerie de l’Indre)

Par Samuel Quignon

Publié le 18 Août 21 à 21:18 

C’est sur la route des vacances, entre Vierzon et Châteauroux, que les gendarmes du peloton autoroutier de l’Indre ont croisé un cabriolet qui leur a paru baroque voire suspect.

Les militaires ont donc procédé au contrôle de cette Citroën Xantia bricolée maison par son propriétaire.

Une amende et le véhicule devra être retiré de la circulation

Le conducteur du véhicule, sobrement appelé « Concept Car » par les gendarmes un brin facétieux, n’ayant pu démontrer la preuve de l’homologation de sa fougueuse monture, a été verbalisé.

Contactés, les gendarmes de l’Indre précisent qu’après s’être délestés de 135 euros, le conducteur et son passager, deux habitants de la Marne descendant sur la côte atlantique, avaient pu reprendre leur route.  Mais la voiture devra être retirée de la circulation.

Dans la mesure où le véhicule ne présentait pas de danger immédiat, il a été autorisé à repartir. Service communication Gendarmerie de l’Indre

Vers un futur géant franco-allemand de l’automobile ?

Le passage aux Mines de la voiture pourrait s’avérer un peu compliqué dans la mesure où il arbore sur sa calandre avant un logo Audi et à l’arrière celui d’une autre marque de berlines cossues allemandes : BMW.

Le cabriolet Citroën sur base de Xantia avait à l'avant un insigne Audi et à l'arrière BMW. Peut-être son concepteur anticipe-t-il une alliance frano-germanique pour un futur consortium automobile !
Le cabriolet Citroën sur base de Xantia avait à l’avant un insigne Audi et à l’arrière BMW. Peut-être son concepteur anticipe-t-il une alliance franco-germanique pour un futur consortium automobile ! (©Gendarmerie de l’Indre)

Sans doute, ce Géo Trouvetout visionnaire a-t-il anticipé une future alliance automobile franco-germanique de premier plan et pouvant briller aux 24 Heures du Mans qui se tiennent, par ailleurs, ce week-end.

Source : actu.fr

Partagez cet article !