Articles

Le - Ille-et-Vilaine. Du balcon, ils lancent des canettes sur les gendarmes

#RENNES

Ille-et-Vilaine. Du balcon, ils lancent des canettes sur les gendarmes

Le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (Psig) de Rennes a été la cible de projectiles, cette nuit, lors d'une intervention pour tapage.

Le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) de Rennes a été la cible de projectiles, cette nuit, lors d’une intervention pour tapage. | Ouest France illustration

Vers 4 h du matin, ce samedi, les gendarmes ont reçu l’appel d’un habitant de Bruz, près de Rennes, qui se plaignait du bruit dans sa rue. Une soirée avait lieu chez un voisin, dans un appartement du quartier du Vert Buisson.

Dès leur arrivée sur les lieux, les gendarmes du Psig de Rennes ont reçu des projectiles. Depuis le balcon du logement, des participants à la fête leur ont jeté ce qu’ils avaient sous la main : canettes de bière, tabourets et autres objets.

Garde à vue pour violences et outrages

« Certaines personnes présentes à la soirée ont dit aux autres de se calmer. Les plus vindicatifs ne voulaient rien savoir », explique un gendarme.

Un des participants a quitté les lieux. En voulant sauter par-dessus un grillage, il s’est blessé. Les gendarmes l’ont conduit à l’hôpital. Ils sont revenus une heure plus tard et ont contrôlé, dans la rue, un jeune homme qui leur avait lancé des projectiles. Il a été interpellé. Quelques heures plus tard, son frère, soupçonné lui aussi d’avoir jeté des objets, a été arrêté.

Âgés de 28 et 23 ans, ils ont été placés en garde à vue pour « outrages, violences sur personne dépositaire de l’autorité publique et menace de mort ».

Sourcewww.ouest-france.fr

Partagez cet article !