Articles

Le - Ils découvrent le métier de gendarme au centre de formation de St-Astier en Dordogne

Ils découvrent le métier de gendarme au centre de formation de St-Astier en Dordogne

Ils ont entre 17 et 40 ans et participent depuis début juillet à un stage de réserviste proposé par le centre d’entraînement des forces de gendarmerie de St-Astier. Au programme : maniement des armes, interpellations musclées, ordre et rigueur. Les mieux notés rejoindront des brigades au mois d’août

Publié le 30/07/2021 à 19h24 • Mis à jour le 30/07/2021 à 19h29

Julia, 17 ans, apprécie la rigueur et l'autorité militaire. Après son bac dans un an elle compte rejoindre l'effectif des réservistes tout en suivant des études supérieures.
Julia, 17 ans, apprécie la rigueur et l’autorité militaire. Après son bac dans un an elle compte rejoindre l’effectif des réservistes tout en suivant des études supérieures. • © F3Aquitaine/Margaux Dubielh

Dordogne Périgueux Périgord

« Parles lui ! Dis lui ce que tu veux faire ! » scande l’instructeur à un jeune stagiaire qui vient d’interpeller un homme. « On va se lever, je vais vous emmener dans le véhicule, on va à la brigade » dit aussitôt l’apprenti gendarme qui doit ensuite utiliser la technique de « l’enroulé par la ceinture » pour relever son suspect récalcitrant. 

Les stagiaires apprennent à relever des individus récalcitrants par la ceinture
Les stagiaires apprennent à relever des individus récalcitrants par la ceinture • © F3Aquitaine/Margaux Dubielh

Depuis 3 semaines, Axel enchaîne les excercices pratiques et les cours théoriques. Il a découvert ce stage destiné à former des réservistes sur internet. « Le métier de gendarme m’attire et ce stage est compatible avec mes études, je me suis dit pourquoi pas me laisser tenter, essayer d’être gendarme réserviste« . S’il valide ses acquis au bout des 4 semaines de formation, Axel sera appelé à rejoindre la brigade de Lacanau sur la côte atlantique pendant une semaine à la fin août. « Pour moi c’est un engagement citoyen » dit-il.

Axel et Julia en simulation d'intervention
Axel et Julia en simulation d’intervention • © F3Aquitaine/Margaux Dubielh

Même motivation pour Julia, 17 ans. Elle vient de terminer son année de première et rentre en terminale en septembre. Son objectif est d’intégrer Sciences Po. « J’aimerais devenir réserviste et faire ça en plus de mes études, partir en missions« . Le stage lui permet de découvrir le milieu militaire. « On apprend à menoter, à marcher au pas, c’est tout un état d’esprit en fait. Moi ça me plaît beaucoup la rigueur, l’autorité« .

Les stagiaires ayant réussi leur formation rejoindront des brigades dans leur département, en renfort quelques semaines par an
Les stagiaires ayant réussi leur formation rejoindront des brigades dans leur département, en renfort quelques semaines par an • © F3 Aquitaine/Margaux Dubielh

Ils sont cet été 268 à suivre la formation qui se terminera jeudi prochain. Ceux qui réussiront devront prêter serment avant d’aller sur le terrain se confronter à la réalité. 

Les réservistes de la gendarmerie sont appelés à renforcer les brigades de leurs départements pendant quelques semaines chaque année.

Regardez le reportage de Philippe Niccolaï et Margaux Dubielh :

durée de la vidéo: 01 min 29

Vidéos | AAMFG

Ils découvrent le métier de gendarme au centre de formation de St-Astier en Dordogne 

Cendrine Albo

Source : france3-regions.francetvinfo.fr

Partagez cet article !