Articles

Le - Immobilier : deux faux marchands de bien interpellés par les gendarmes

Immobilier : deux faux marchands de bien interpellés par les gendarmes

Les biens frauduleusement accumulés par les deux individus représentent une somme supérieure au million d'euros (photo d'illustration).
Les biens frauduleusement accumulés par les deux individus représentent une somme supérieure au million d’euros (photo d’illustration).

CHAMPAGNE-ARDENNE. Deux habitants de Saint-Dizier en Haute-Marne ont été interpellés par les gendarmes qui enquêtaient sur des faits de travail dissimulé. Intervenant dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le Parquet de Chaumont, le Groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Marne et le Groupe d’intervention régional Champagne-Ardenne de Reims ( GIR) se sont penchés sur les faits et gestes de deux hommes qui se prétendaient « marchands de biens ».

Il s’avère qu’ils exerçaient illégalement cette profession, construisaient et vendaient ou louaient des maisons sans respecter la loi. Il en résulte plusieurs fraudes. Aux impôts, ils doivent plus d’un million d’euros et plus de 600 000 euros au régime social des indépendants.

Un patrimoine d’une valeur dépassant le million d’euros

Au fil des années, les deux hommes ont, grâce à ces fraudes, constitué un patrimoine que les gendarmes ont recensé. A eux deux, ils possèdent sept biens immobiliers et près de 150 000 euros sur leurs comptes bancaires. Au total, les gendarmes ont saisi des avoirs criminels d’une valeur de 1,2 millions d’euros.

Ce week-end on apprenait que, dans les Ardennes, le GIR, qui travaillait sur des anomalies signalées par les impôts, avait saisi un million d’euros dissimulé chez un marchand de chaussettes.

Source : l'union l'ardenais www.lunion.presse.fr

Partagez cet article !