Articles

Le - INSOLITE : il copie son attestation de sortie dérogatoire sur le coffre de sa 2CV

INSOLITE : il copie son attestation de sortie dérogatoire sur le coffre de sa 2CV

Un habitant de Bazeilles près de Sedan dans les Ardennes a recopié les cases de l’attestation de sortie dérogatoire sur le coffre de sa voiture. Une authentique 2CV qui ne passe pas inaperçue. L’homme avait déjà usé de cette « attestation » lors du premier confinement. Publié le 18/11/2020 à 12h59.

L’attestation est recopiée sur le coffre de la 2CV, ici sur le parking d’un supermarché de Sedan. Le 12 novembre 2020. • © FTV

ArdennesSedanL’humour comme remède contre la morosité ambiante, entre covid et confinement. Un habitant de Bazeilles dans les Ardennes, non loin de Sedan, a eu l’idée de recopier une attestation de sortie dérogatoire sur le haillon du coffre de sa 2CV. Déjà que celle-ci ne passe pas inaperçue dans le secteur, rien que par son ancienneté, l’attestation sur le coffre en plein reconfinement suite à la pandémie de Covid-19 suscite des sourires, et des questions de légalité aussi. Nous avons retrouvé ce jeune propriétaire, dont le seul but avec cette attestation sur le coffre, est de faire sourire. 

Un brin facétieux, Maxime, est originaire des Ardennes. Il habite le secteur de Sedan et il n’en est pas à son coup d’essai. Déjà lors du premier confinement, il avait dessiné au feutre effaçable une attestation sur le coffre de sa voiture. Une 2CV « plus vieille que lui« , qui date de 1985, alors que cet Ardennais qui travaille dans le fluvial, est âgé de 32 ans. A la gendarmerie du secteur de Bazeilles, la 2CV n’a jamais été contrôlée. Mais « ça dépend, nous répond un gendarme, amusé et intrigué, l’attestation peut être valable, si l’heure et la date sont changées tous les jours, oui ça peut le faire, s’il met tout ça, si tout est inscrit, il peut être en règle ». Prévoyant, Maxime change en effet la date et l’heure à chaque sortie de son domicile, avec un feutre sur son coffre, mais il dispose également d’une attestation papier en bonne et due forme. 

L'attestation de déplacement sur le coffre de la 2CV.
L’attestation de déplacement sur le coffre de la 2CV. • © Maxime H, document remis.

Ses voisins l’aperçoivent régulièrement dans la rue. « J’ai vu la voiture, c’est vrai qu’on rigole bien avec ça, nous confie une voisine, au premier confinement, il l’avait déjà aussi« . « Je trouvais ça marrant,  raconte Maxime au téléphone, j’écris toujours sur ma 2CV, parfois des bêtises, j’avoue que je ne me suis jamais fait arrêté. Mais ça arrive souvent que les gens me prennent en photo. Je l’avais déjà fait au premier confinement, la plupart des commentaires que je reçois sont plutôt sympathiques, j’ai fait ça pour faire rigoler, c’est de l’humour. Le matin, je mets la date du jour, je dois être le dernier indépendantiste de Sedan, j’aime les Ardennes« . 

Potache et sympathique

Alors que le confinement pèse sur le moral au quotidien, Maxime a choisi de faire sourire. « J’ai aussi écrit Jesus christ est mon air bag« . Ambiance potache et sympathique. « La situation est difficile en ce moment, donc si on peut faire sourire…« . Le trentenaire amuse la galerie mais il n’est pas prêt à payer 135 euros d’amende, s’il était arrêté par les gendarmes. « Ça ne me ferait pas rire« . Sa « Deuche » de collection, dont il a fait l’acquisition en 2013, ne le quitte pas. « C’est original et sympa et je m’ennuie dans les autres voitures« , précise l’Ardennais.

Sur Instagram, les réactions sont toutes positives et enthousiastes suite à cette photo. « Super idée… Et un peu d’humour ça fait du bien. Ils sont trop forts ces sedannais-ardennais« . Voilà en tout cas qui peut donner des idées. En Alsace, certains ont même imaginé une attestation dans la langue alsacienne. Un premier vaccin, au moins contre la déprime de novembre. 

Source : france3-regions.francetvinfo.fr

Partagez cet article !