Articles

Le - La mère de Mathieu Caizergues interpelle le patron de la gendarmerie

La mère de Mathieu Caizergues interpelle le patron de la gendarmerie

Dans une lettre publiée sur les réseaux sociaux, la mère de Mathieu Caizergues interpelle Richard Lizurey, le directeur général de la Gendarmerie. Son fils, gendarme âgé de 23 ans a disparu le 23 juin dernier dans le cirque de Mafate.

Mathieu Caizergues

Mathieu Caizergues

  • Par Laura Philippon
  • Publié le 

C’est une démarche de plus dans son combat. Sur les réseaux sociaux, ce lundi 24 septembre, la mère de Mathieu Caizergues interpelle Richard Lizurey, le directeur général de la Gendarmerie Française. Elle publie sur la page Facebook « Retrouvons Mat » la lettre qu’elle lui a adressée. « Où est mon fils », s’exclame en majuscule Delphine Caizergues qui estime que la déclaration de décès de son fils « est établie sur des suppositions et des mensonges ».

« Zones d’ombre »

Dans ce texte, elle dénonce aussi « un manque de recherches » de la part des autorités pour retrouver son fils. Parti en randonnée dans Mafate avec un gendarme et le mari d’une autre gendarme, Mathieu Caizergues a disparu vers le Maïdo, le 23 juin 2017.
« Comment expliquez-vous que des cordistes acceptent de descendre sur la zone concernée et que la gendarmerie refuse d’y envoyer ses hommes ? »s’interroge la mère du gendarme disparu qui dénonce des « zones d’ombre qui semblent ne déranger personne ! »  « Comment expliquez-vous qu’un haut gradé de la Réunion ait refusé de laisser sortir l’hélicoptère équipé d’une caméra thermique, invoquant les mauvaises conditions climatiques alors que deux témoignages indiquent un ciel étoilé ce soir-là ? », poursuit-elle. Ne pensez-vous pas que nous aurions immédiatement retrouvé Mathieu dans ces conditions ? »

« Où êtes-vous depuis 15 mois ? »

Par le biais de cette lettre, la mère de Mathieu Caizergues sollicite le directeur général de la Gendarmerie nationale pour tenter d’obtenir des réponses à ses questions. « Mathieu était l’un de vos hommes avant que vous ne vous hâtiez de le reléguer au rang de cadavre. Il est de votre devoir, Monsieur, de résoudre cette affaire et de nous rendre notre fils. Vous n’avez pas le droit d’abandonner vos soldats. Où êtes-vous depuis 15 mois, Monsieur ? », concut la mère de famille.

Depuis la disparition de son fils, Delphine Caizergues demande que la vérité soit faite. Elle multiplie les démarches et assure qu’elle continuera de chercher son fils.

Sourcela1ere.francetvinfo.fr

Partagez cet article !