Articles

Le - L’AAMFG conviée à la cérémonie des vœux à la Gendarmerie Nationale de Monsieur Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur.

L’AAMFG conviée à la cérémonie des vœux à la Gendarmerie Nationale de Monsieur Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur.

L’AAMFG était conviée le 03 janvier 2018 à la cérémonie des vœux à la Gendarmerie Nationale à l’Hôtel des Invalides à Paris et présidée par Monsieur Gérard Collomb ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur.

Aux côtés de Mme Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur et en présence du Général d’armée Richard Lizurey Directeur général de la gendarmerie nationale, Monsieur Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, a présenté ses voeux à la Gendarmerie nationale.
Monsieur Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur a rappelé la force de l’engagement des gendarmes et les risques qu’ils prennent afin de protéger leurs compatriotes.
Cette cérémonie a été l’occasion de faire pour chacun, un bilan relativement positif dans son ensemble de l’année écoulée et après un rappel de tous les événements marquants de l’année 2017, ont été annoncés différents engagements pour 2018, notamment des engagements financiers aussi bien pour les logements que pour les équipements. 

Mais pour l’association, représentée par sa présidente Murielle NOEL, c’était l’occasion de s’entretenir brièvement et de rappeler à Monsieur Gérard Collomb les principales préoccupations des familles des militaires de l’arme.

logo-aamfg-page-daccueil-site-300x246

Murielle NOEL.

Présidente de l’AAMFG

Sécurité des gendarmes : Collomb va nommer un coordonnateur national

Le ministre a présenté ses vœux à la gendarmerie. Et a annoncé la nomination d’un coordonnateur national pour la protection des gendarmes et leurs familles.

SOURCE AFP

Publié le  | Le Point.fr

Lors de ses voeux à la gendarmerie, Gérard Collomb est revenu sur l’agression de deux policiers à Champigny-sur-Marne le soir du nouvel an. © AFP/ LOIC VENANCE

Gérard Collomb prend la question de la sécurité des gendarmes français très au sérieux. Et à ce titre, il a annoncé mercredi la nomination prochaine d’un « coordonnateur national de la protection ». Celui-ci sera chargé de « superviser l’ensemble des questions relatives à la sécurité des gendarmes et de leurs familles », a précisé le ministre de l’Intérieur lors de ses vœux à la gendarmerie. « Nous poursuivrons par ailleurs le plan de sécurisation des casernes initié l’année dernière, et qui sera pérennisé en 2018 », a ajouté Gérard Collomb.
Partagez cet article !