Articles

Le - Le GIGN fait coup double dans le secteur de Mirecourt

Le GIGN fait coup double dans le secteur de Mirecourt

Un commando du GIGN, en provenance de l’antenne dijonnaise, est intervenu ce mercredi matin afin d’interpeller un homme dangereux soupçonné dans plusieurs affaires de cambriolages. À son domicile se trouvait aussi un homme recherché par la justice depuis une quinzaine de jours.

Par S. de G. – Hier à 19:15 | mis à jour à 21:59

Devant la dangerosité potentielle de l’individu, les enquêteurs ont sollicité l’intervention du GIGN. Photo d’illustration VM /Alexandre MARCHI

Une opération de gendarmerie pour le moins impressionnante s’est déroulée ce mercredi matin, dans un village situé sur le secteur de Mirecourt. En effet un commando du GIGN, issu de l’antenne de Dijon, a procédé à l’arrestation de deux individus.

Selon nos sources, tout est parti d’une enquête menée par le GELAC 54 (Groupe de lutte anti-cambriolage), suite à une série de vols par effraction commis dans des habitations en Meurthe-et-moselle. L’enquête a permis de remonter jusqu’à un individu d’une vingtaine d’années résidant dans le secteur mirecurtien. Mais les enquêteurs nancéiens estimaient que l’homme incriminé était potentiellement dangereux car il pouvait détenir des armes à feu. La prudence a amené les enquêteurs à solliciter l’intervention du GIGN afin d’interpeller l’individu ce mercredi matin, puis le rapatrier vers Nancy.

Sauf qu’au cours de leur intervention, les gendarmes sont tombés également sur un second Mirecurtien recherché par la justice depuis une quinzaine de jours. Thierry Gontan-Sierra a en effet été condamné fin juillet à 18 mois de prison ferme. Une peine prononcée à l’encontre de ce trentenaire pour des faits de trafic de stupéfiants. Arrêté ce mercredi matin, il a été déféré au parquet du procureur de la république quelques heures plus tard et placé en détention afin d’effectuer sa peine.

Source : www.vosgesmatin.fr

Partagez cet article !