Articles

Le - Loiret : un automobiliste contrôlé à 194 km/h sur une route limitée à 80

Loiret : un automobiliste contrôlé à 194 km/h sur une route limitée à 80

La gendarmerie du Loiret fait état de trois grands excès de vitesse sur des routes départementales la semaine dernière. Le conducteur d’une Porsche a, notamment, été arrêté à 194 km/h au lieu de 80 le 1er mai. Les gendarmes annoncent une intensification des contrôles dans le Loiret cette semaine.

Haut d'une voiture de gendarmerie avec gyrophares, avril 2019.

Haut d’une voiture de gendarmerie avec gyrophares, avril 2019. © Radio France – Nina Valette 

On l’apprend ce mardi : le conducteur d’une Porsche 911, habitant les Hauts-de-Seine, a été contrôlé à 194 km/ le 1er mai dernier peu après 17 heures, sur une route départementale à Jouy-le-Potier. Son permis de conduire lui a été immédiatement retiré par les militaires de la brigade motorisée d’Orléans.

Le même jour, dans la soirée, un motard a été contrôlé à 184 km/h (au lieu de 80 autorisés) sur sa Yamaha FZS6 dans le sens Etampes-Orléans sur la D97, à Crottes-en-Pithiverais. Le motard présentait, en plus, une alcoolémie positive(0,58 mg par litre de sang). Son deux-roues a été placé en fourrière dans la foulée. Au même endroit, sur cette même route départementale, un véhicule a été contrôlé à 184 km/h également par les même gendarmes du peloton motorisé de Beaune-la-Rolande. Il s’agissait d’une ambulance, mais « elle était vide, sans malades ou blessés transportés, et roulait sans gyrophares »,précise la gendarmerie du Loiret.

Des contrôles de gendarmerie annoncés jusqu’à dimanche dans le Loiret

Le capitaine Ferreira indique qu’au regard de la hausse du nombre d’accidents de la route constatée depuis le début de l’année dans le Loiret, _ »_des contrôles nombreux vont être effectués entre le 8 mai et la fin du week-end sur les axes principaux et secondaires, de jour comme de nuit. On traquera les comportements accidentogènes, à savoir la consommation d’alcool et de stupéfiants avant de prendre le volant, et les excès de vitesse ».

Partagez cet article !