Articles

Le - Manche : Un homme armé maîtrisé par les gendarmes devant le restaurant du musée de Catz

Manche : Un homme armé maîtrisé par les gendarmes devant le restaurant du musée de Catz

En état d’ébriété, un homme armé s’est présenté devant un restaurant, vendredi soir. Des gendarmes dînant à l’intérieur l’ont empêché de tirer.

C'est dans le restaurant du musée de Catz que l'incident s'est produit.          C’est dans le restaurant du musée de Catz que l’incident s’est produit. (©Maryse BELLEUX)

Frayeur vendredi soir, vers 22 heures, dans le restaurant du Normandy Victory Museum de Catz, commune déléguée de Carentan-les-Marais. Environ 80 personnes y dînaient tranquillement, et parmi elles, un homme en état d’ivresse, qui perturbait le bon déroulement de la soirée.

Invité à quitter les lieux par le responsable de l’établissement, il s’est représenté sur place un peu plus tard, armé d’un fusil de chasse.

Garde à vue prolongée

À l’intérieur de l’établissement, plusieurs gendarmes de Carentan étaient réunis, en civil, en présence de leurs familles. Lorsque l’individu s’est approché de l’entrée, son arme a attiré leur attention. Ils sont donc rapidement intervenus pour le maîtriser, avant qu’il ne pénètre dans la salle.

Le parquet de Coutances indique :

Il n’y a eu ni coup de feu, ni d’individus blessés. Les gendarmes présents ont fait preuve d’un grand sens du professionnalisme.

L’homme, âgé d’une cinquantaine d’années et originaire de la région, a été placé en garde à vue vendredi soir à Saint-Lô.

Son audition a été prolongée hier soir pour 24 heures supplémentaires. Le parquet de Coutances indique :

Il y a un état d’ébriété apparent. Les raisons de cette colère n’ont pas encore été identifiées et il reste encore plusieurs paramètres à prendre en compte. Je prendrai une décision sur l’orientation pénale de cette affaire à l’issue de la garde à vue et de l’enquête, qui est toujours en cours.

Catz. Le client armé condamné à huit mois de prison ferme

L’homme, ivre, qui avait menacé les familles de gendarmes au restaurant du musée de Catz, vendredi, a été condamné à onze mois de prison ferme au tribunal de Coutances, lundi 4 février.

Le client du restaurant du musée de Catz (Manche), ivre, sorti de l’établissement par son propriétaire et revenu avec un fusil de chasse armé, a été condamné à huit mois de prison ferme, lundi 4 février 2019, au tribunal de grande instance de Coutances.

Alors que des gendarmes en civil, en famille, avec femmes et enfants, étaient attablés au restaurant du musée de Catz, près de Carentan (Manche), vendredi 1er février 2019, un autre client, sous l’emprise de l’alcool, s’en était pris à eux. Le patron de l’établissement avait sorti l’individu.

Celui-ci, un Carentanais, âgé de 50 ans, était alors revenu en voiturette après être allé chercher un fusil de chasse chez lui. Il l’avait chargé, avant de menacer les clients du restaurant. L’homme a été maîtrisé par l’un des gendarmes, un adjudant, et un autre client, comme on l’a appris au tribunal de Coutances, lundi 4 février 2019. L’homme y comparaissait pour répondre de ces actes.

Dix-huit mois requis

Le procureur de la République, devant une quinzaine de gendarmes présents et concernés directement, avait réclamé 18 mois ferme. Le prévenu a été condamné à huit mois ferme, auxquels s’ajouteront trois mois supplémentaires à la suite de la révocation d’un précédent sursis pour des affaires de conduite sous l’emprise d’un état alcoolique.

Il lui a été interdit de posséder une arme pendant cinq ans et son permis de chasse lui a été retiré pour la même durée. Il devra répondre des dommages et intérêts civils plus tard, trente personnes s’étant portées parties civiles contre lui dans cette affaire.

Sourcewww.ouest-france.fr

Partagez cet article !