Articles

Le - PHOTOS. Le GIGN et les équipes de gendarmerie du Var en exercice au circuit du Castellet

 Le GIGN et les équipes de gendarmerie du Var en exercice au circuit du Castellet

Le GIGN et les équipes de gendarmerie du Var en exercice au circuit du Castellet Photo Gendarmerie du Var

Mardi dernier, les forces de l’ordre ont participé à un exercice d’entraînement d’envergure au circuit Paul Ricard.

Le circuit du Castellet, dans le cadre de ses relations étroites avec la gendarmerie du département, a une nouvelle fois ouvert les portes de ses installations pour que les forces de l’ordre puissent organiser un entraînement dans un lieu de grand rassemblement.Une cinquantaine de militaires ont donc, mardi, participé à un exercice de mise en situation dans l’enceinte du lieu.

Ils étaient issus de la brigade territoriale locale du Beausset, du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de la compagnie de gendarmerie de La Valette-du-Var mais aussi de trois autres unités extérieures, les PSIG Sabre de Brignoles et d’Aubagne, et enfin l’antenne du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) d’Orange.

Cet entraînement a permis de tester en conditions réelles la réactivité et les procédures d’engagement des forces de gendarmerie et la coordination avec les équipes du circuit en cas d’incident sur le site.

 Le GIGN et les équipes de gendarmerie du Var en exercice au circuit du Castellet

Le GIGN et les équipes de gendarmerie du Var en exercice au circuit du Castellet Photo Gendarmerie du Var

 Le GIGN et les équipes de gendarmerie du Var en exercice au circuit du Castellet

Le GIGN et les équipes de gendarmerie du Var en exercice au circuit du Castellet Photo Gendarmerie du Var

Ils étaient issus de la brigade territoriale locale du Beausset, du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de la compagnie de gendarmerie de La Valette-du-Var mais aussi de trois autres unités extérieures, les PSIG Sabre de Brignoles et d’Aubagne, et enfin l’antenne du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) d’Orange.Cet entraînement a permis de tester en conditions réelles la réactivité et les procédures d’engagement des forces de gendarmerie et la coordination avec les équipes du circuit en cas d’incident sur le site.

Sourcevarmatin.com

Partagez cet article !