Articles

Le - Terrorisme Face aux nouvelles menaces, 36 gendarmes opérationnels en mer, à Dunkerque

Terrorisme Face aux nouvelles menaces, 36 gendarmes opérationnels en mer, à Dunkerque

La protection des ports de commerce et de passagers devient une nouvelle priorité. Photo Marc Demeure/La Voix Du Nord

La protection des ports de commerce et de passagers devient une nouvelle priorité. Photo Marc Demeure/La Voix Du Nord – VDNPQR

Comme tous les moyens et les activités de transport, les navires, les ports sont sous la menace terroriste, rapporte le général de gendarmerie François Gieré, directeur des opérations et de l’emploi de la gendarmerie.

La protection des ports de commerce et de passagers devient une nouvelle priorité. Commerciale aussi, glisse l’amiral Prazuck. La sécurité est une donnée de compétitivité pour un bassin portuaire : «  Pour éviter que les navires aillent décharger leur cargaison à Anvers et Rotterdam…  »

Lancé il y a un anDunkerque bénéficie du quatrième peloton de sûreté maritime et portuaire (PSMP) du pays. Il est équipé d’une vedette de 12 m et armé par 36 gendarmes.

À l’automne, sera créé un PSMP à Calais avec une autre vedette de sûreté maritime et portuaire et une bonne vingtaine de gendarmes maritimes, opérationnels à l’été 2019. Un groupe de commandement s’installera alors à Calais. La gendarmerie maritime comptera alors 90 militaires sur la façade Nord – Pas-de-Calais.

Sourcelavdn.lavoixdunord.fr

Partagez cet article !