Articles

Le - Toulouse : la compagnie de gendarmerie Saint-Michel déménagera à Balma

Toulouse : la compagnie de gendarmerie Saint-Michel déménagera à Balma

La gendarmerie sera implantée sur ce terrain à Balma. DDM

SécuritéToulouseHaute-Garonne

Publié le 11/10/2021 à 10:45 , mis à jour à 14:34

Le dossier du transfert de la gendarmerie de Saint-Michel vers Balma vient de connaître un grand coup d’accélérateur. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin l’a confirmé, par écrit à la députée Corinne Vignon: «Il s’agit de construire sur une emprise d’environ 30 000 m2 plus de 120 logements et de locaux de services, permettant d’accueillir la compagnie de gendarmerie de Toulouse Saint-Michel, son peloton de surveillance et d’intervention (PSIG), une brigade territoriale et une brigade de recherches ainsi que l’escadron départemental de sécurité routière». Aussi, le projet de loi de finances 2022 porte l’ouverture des crédits nécessaires, «soit 46 millions d’€ en autorisations d’engagement», ajoute le ministre. Les travaux de bornage du terrain et les études interviendront avant la fin de l’année.

En attente depuis plusieurs années

La caserne sera édifiée sur un terrain vendu par l’armée, situé au sud du secteur de Balma-Ballon. «Une excellente nouvelle», pour le général Charles Bourillon, chef de la région de gendarmerie Occitanie, selon qui ce projet aboutira à une rationalisation et une optimisation des moyens opérationnels «dans des locaux modernes et directement ouverts en termes d’implantation sur les axes qui permettent de desservir la zone gendarmerie». Du reste, hébergés à ce jour sur les sites de Boulingrin et de Courrège, les 120 gendarmes seront tous logés à Balma. Grande satisfaction du maire de Balma Vincent Terrail-Novès et de la députée Corinne Vignon, dont l’action depuis 4 ans a fini par payer. «Les maires de nos petites communes apprécient beaucoup les gendarmes pour leur proximité», souligne Corinne Vignon (lire ci-dessous), qui espère que la nouvelle caserne pourra être opérationnelle dès 2025. Un enthousiasme partagé par Vincent Terrail-Novès, qui relève «qu’avec les résultats exceptionnels qu’ils obtiennent sur notre territoire, les gendarmes méritent d’avoir un cadre de travail parfaitement adapté à leurs missions». Aussi, l’édile proposait dès 2018 aux services de l’État de baptiser la future caserne du nom d’Arnaud Beltrame, qui perdait la vie en héros en 2018 lors de l’attaque terroriste du magasin Super U de Trèbes.


Que pourrait devenir la caserne de Toulouse Saint-Michel ?

Alors que la compagnie de gendarmerie de Toulouse Saint-Michel quittera dans les prochaines années ses bâtiments vieillissants de la place Lafourcade, pour emménager dans une caserne flambant neuve à Balma, la députée Corinne Vignon s’interroge sur la possibilité de saisir « une opportunité immobilière pour améliorer les services de la Justice », et plus particulièrement ceux du Tribunal de Grande Instance (TGI). Aussi, « les locaux de la caserne de Saint-Michel, qui seront disponibles lorsque la compagnie s’installera à Balma, sont situés en face du tribunal (allée Jules Guesde, NDLR) et, justement, le TGI manque de place aujourd’hui », ajoute-t-elle. Selon la députée, une telle opération permettrait de soulager le TGI en étendant ses services à l’ancienne caserne de Saint-Michel, moyennant des travaux de rénovation.

Source : www.ladepeche.fr

Partagez cet article !