Articles

Le - Un réseau de trafic de stupéfiants démantelé dans le Puy-de-Dôme

Faits divers

Un réseau de trafic de stupéfiants

démantelé dans le Puy-de-Dôme

Un réseau de trafic de stupéfiants démantelé dans le Puy-de-Dôme

Illustration © FEUILLEUX François 

Après de longs mois d’enquête, les gendarmes de la brigade de recherches (BR) de Thiers sont parvenus à démanteler un réseau de trafic de stupéfiants, actif depuis le début de l’année dans la région thiernoise.

Les premières investigations autour de ce trafic d’héroïne, de cocaïne, d’ecstasy et de résine de cannabis ont débuté de façon incidente, à la suite d’une tout autre affaire : des coups de feu tirés place du Pirou, dans le centre ancien de Thiers (Puy-de-Dôme), en juin dernier.

Après l’ouverture d’une information judiciaire, à l’automne, par le parquet de Clermont-Ferrand, les militaires de la BR thiernoise ont agi sous l’égide d’une juge d’instruction clermontoise.

Cinq trafiquants présumés incarcérés

Leur enquête a débouché, mardi dernier, sur une vaste opération de gendarmerie menée à Thiers et dans son arrondissement, ainsi que dans la région clermontoise.

À l’issue des gardes à vue, neuf d’entre elles ont été déférées au parquet, jeudi et vendredi, puis présentées au magistrat instructeur en charge du dossier. Quatre ont été laissées libres et placées sous contrôle judiciaire. Quatre autres ont été incarcérées à l’issue du débat devant le juge des libertés et de la détention (JLD). Un cinquième trafiquant présumé, âgé de 20 ans, qui avait demandé un délai, en fin de semaine dernière, avant de passer devant le JLD, a lui aussi été placé en détention provisoire, ce mardi matin.

Emilie Zaugg et Christian Lefèvre

(*) Ainsi que des militaires de différentes unités des compagnies de Thiers, Ambert, Clermont-Ferrand, Riom et Vichy, quatre équipes cynophiles et un peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG) venu d’Ardèche.

Sourcewww.lamontagne.fr

Partagez cet article !