Articles

Le - Un véhicule de gendarmerie incendié cette nuit

VAUVERT

Un véhicule de gendarmerie incendié cette nuit

Photo of Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

14 février 20200 3 573

(Photo d’illustration)

Les gendarmes de Vauvert ont été réveillés cette nuit de jeudi à vendredi vers 4h du matin.

Dans l’enceinte de la caserne un véhicule de gendarmerie était en feu. La piste criminelle est privilégiée et une enquête a été immédiatement initiée par le parquet de Nîmes. Il n’y a pas eu de blessé.

À travers un communiqué, la commune de Vauvert a évoqué une escalade de la violence avec une série de huit véhicules brûlés sur la commune en peu de temps.

Avec détermination, le maire Jean Denat a déclaré : « il est grand temps que l’on trouve les coupables de cette série de voitures brûlées qui pourrit la vie des gens et effraie tout le monde quand on sait qu’il y a eu plus de voitures brûlées en un mois que pendant le mandat. » 

Source : www.objectifgard.com

Vauvert : trois véhicules incendiés dont un dans la gendarmerie, une enquête ouverte

Au total trois voitures ont brûlé cette nuit dont une rue Goya.
Une enquête a été ouverte. Midi Libre

Publié le 14/02/2020 à 09:34, mis à jour à 15:38

Un véhicule de la gendarmerie de Vauvert a été incendié ce vendredi vers 4 heures. La piste criminelle est privilégiée. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes et les circonstances de l’incendie.

Dans la même nuit, trois véhicules au total ont brûlé dans la commune de Vauvert. Jean Denat, le maire de la commune a réagi à cette série d’incendies sous forme de communiqué. « Le maire de Vauvert prévenu dès ce matin de l’incendie de nouveaux véhicules dont un de gendarmerie dans la caserne et deux autres à proximité de la gendarmerie a fait part au colonel Rougès, commandant la compagnie de son indignation et de son soutien le plus total aux gendarmes, à leurs familles et aux propriétaires civils des voitures incendiées dans la rue Goya. En incendiant deux véhicules à proximité de la caserne, le ou les délinquants ont voulu marquer que l’incendie du véhicule des gendarmes à l’intérieur de la caserne était bien d’origine criminelle. »

« Escalade de la violence »

« Il s’agit d’une escalade de la violence avec pour cible l’Etat, et qui fait suite à une surprenante série de 8 véhicules brulés sur la commune en peu de temps. Tous les moyens municipaux de vidéoprotection ont été mis à disposition des gendarmes pour les besoins de l’enquête. Pour J. Denat : « il est grand temps que l’on trouve les coupables de cette série de voitures brûlées qui pourrit la vie des gens et effraie tout le monde quand on sait qu’il y a eu plus de voitures brûlées en un mois que pendant le mandat ».

HOCINE ROUAGDIA

Source : www-midilibre-fr.cdn

Partagez cet article !