Articles

Le - Avec un taux d’alcool à 0,5 g/l de sang le risque d’accident est multiplié par 2

Faits divers – Justice

« Avec un taux d’alcool à 0,5 g/l de sang le risque d’accident est multiplié par 2 », le Général Arnaud Browaëys

Lundi 12 juillet 2021 à 10:39 – Par Camille PayanFrance Bleu Provence

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Dix morts sur les routes dans les Bouches-du-Rhône au mois de juin, cinq depuis le début des vacances scolaires dans le Var. Le bilan est inquiétant. Vitesse, alcool, le Général Arnaud Browaëys, commandant de la région de Gendarmerie de Provence-Alpes-Côte d’Azur insiste sur les risques au volant.

Depuis le déconfinement la circulation est plus dense sur les routes et les accidents plus nombreux
Depuis le déconfinement la circulation est plus dense sur les routes et les accidents plus nombreux © Radio France – Lagain Aurelie

Les chiffres de la sécurité routière sont inquiétants dans la région. Depuis le déconfinement, les accidents se multiplient et le nombre de victimes augmente. Dans les Bouches-du-Rhône, 10 personnes ont perdu la vie au mois de juin, c’est le pire mois de juin depuis 8 ans dans le département, et dans le Var, déjà 5 personnes sont décédées sur les routes depuis le début des vacances scolaires. Les autorités rappellent qu’il est important de rester prudent sur les routes et quelques verres d’alcool peuvent avoir de lourdes conséquences. 

« Avec un taux d’alcool à 0,5 g/l de sang, on multiplie par deux le risque d’accident et pourtant jusqu’à 0,49 g/l on reste dans la tolérance qui n’entraîne pas de retrait de points, donc on voit bien que dès le premier verre, on augmente de manière significative le risque d’accident. » – Général Arnaud Browaëys

Le nombre d’accidents repart à la hausse depuis le déconfinement, et après une année marquée par une baisse historique notamment liée au confinement. Dans la région, 4.408 accidents et 229 décès ont été comptabilisés, une baisse de 24% du nombre de tués. Provence-Alpes Côte d’Azur a même été la troisième région qui a le plus contribué à la chute historique de la mortalité sur les routes de France au niveau national derrière l’Auvergne-Rhône Alpes et l’Occitanie. 

Camille Payan

Camille Payan

France Bleu Provence

Source : www.francebleu.fr

Partagez cet article !