Articles

Le - Huit mois de prison pour un multirécidiviste des délits routiers

Hesdin: huit mois de prison pour un multirécidiviste des délits routiers

Poursuivi pour 17 délits routiers en l’espace d’un peu plus d’un mois, le tribunal correctionnel a condamné un homme à huit mois d’emprisonnement.

Marc Vidor(Clp) | Publié le21/06/2021 

Lors de plusieurs contrôles, le prévenu a refusé d’obtempérer. PHOTO ILLUSTRATION ARCHIVES
Lors de plusieurs contrôles, le prévenu a refusé d’obtempérer. PHOTO ILLUSTRATION ARCHIVES

Le 16 septembre 2019, les gendarmes de Marconne souhaitent contrôler une Ford Fiesta mais le conducteur refuse d’obtempérer. Il part à contresens et roule à une vitesse excessive dans le centre d’Hesdin. Les militaires reconnaissent le conducteur sur des planches photographiques. Après des recherches, il s’avère que le conducteur n’est pas titulaire du permis de conduire et que la voiture ne lui appartient pas.

Le 13 novembre 2019, les gendarmes aperçoivent, à Hesdin, un conducteur à bord d’une Peugeot 208 avec le téléphone à la main. Deux personnes se trouvent à bord. De nouveau le conducteur n’obtempère pas et prend la fuite. Il manque de renverser une piétonne. Cette dernière a été tirée par l’arrière par une autre personne à la dernière minute.

Fausse plaque

Les militaires identifient les deux individus. Le conducteur est le même que pour les premiers faits. Après des recherches, les gendarmes découvrent que le véhicule est faussement immatriculé. La propriétaire était à Reims au moment des faits.

Le 21 novembre 2019, des policiers municipaux reconnaissent l’individu recherché. Cette fois-ci, il conduit une Peugeot 207. Ils décident de le contrôler mais ce dernier accélère à proximité des agents et prend de nouveau la fuite.

Les condamnations

Devant le tribunal, il nie être l’auteur des faits et argue que beaucoup de personnes dans sa ville lui ressemblent. Pas de quoi convaincre le tribunal. Il est condamné, pour 14 délits routiers, à 8 mois d’emprisonnement. Il est relaxé pour trois autres faits.

Source : www.lavoixdunord.fr

Partagez cet article !