Articles

Le - Un hommage aux gendarmes des sommets dans les Hautes-Pyrénées

Un hommage aux gendarmes des sommets dans les Hautes-Pyrénées

« Esprit de Cordée » rend hommage aux gendarmes de haute montagne et notamment à leur mission de police judiciaire. Photo archives Laurent Dard.

Publié le 03/05/2021 à 05:09 , mis à jour à 10:27

« Esprit de Cordée, la police judiciaire en haute montagne », le nouvel ouvrage d’Alain Mila, Haut-Pyrénéen, ancien avocat et réserviste de la gendarmerie, est un véritable hommage à la gendarmerie de haute montagne. On y apprend notamment que la création en 1958 du premier Peloton de gendarmerie de haute montagne à Chamonix fait suite aux tentatives de sauvetage échouées au Mont Blanc de deux jeunes alpinistes morts finalement de froid, d’épuisement et d’absence de ravitaillement. Bien évidemment, les Hautes-Pyrénées occupent une place de choix dans cet ouvrage qui relate notamment le crash dramatique de l’hélicoptère Choucas 65 le 20 mai 2016 dans le couloir de Gaube, comme exemple du sacrifice de nos anges gardiens des sommets. Pour Alain Mila, c’est le crash de l’Airbus A320 de la Germanwings (150 morts) le 24 mars 2015 « dans une zone de montagne très hostile, qui apporte la preuve de la pertinence d’une approche globale et organise de la police judiciaire en haute montagne ».

Source : www.ladepeche.fr

Partagez cet article !