Articles

Le - Participation citoyenne en Pévèle : d’abord un principe de solidarité

Participation citoyenne en Pévèle : d’abord un principe de solidarité

Les communes de Mouchin, Péronne-en-Mélantois et Wannehain ont signé à leur tour une convention de participation citoyenne à la brigade de gendarmerie de Cysoing. L’occasion de faire le point sur ce dispositif avec le commandant Sola, à la tête de la compagnie de gendarmerie de Douai.

Participation citoyenne en Pévèle d’abord un principe de solidaritéVoilà qui porte à six le nombre de conventions participation citoyenne signées dans le ressort de la compagnie de gendarmerie de Cysoing. Pour rappel, ce dispositif vise à inciter les citoyens à alerter les forces de l’ordre de tout fait suspect, cambriolage ou vol à la roulotte principalement, en composant le 17.

Localement, des référents volontaires ont pour mission de relayer et d’amplifier la communication et les conseils et de la gendarmerie auprès des citoyens. « Mais le référent ne doit en aucun cas constituer un filtre. Il a un rôle majeur dans la descente de l’information, mais dans la remontée, il ne faut pas que les citoyens passent par lui. Ils doivent toujours être libres de contacter rapidement la gendarmerie. Son rôle est justement de leur faire comprendre ça », insiste le commandant Sola.

– Et le dispositif alors, porte-t-il déjà ses fruits ?

« Les premières conventions ont été signées il y a un mois et demi, c’est tout récent. Mais le fait que l’on ait programmé des réunions publiques a profité à l’information sur les risques de cambriolages, d’abus de faiblesse et de vols par ruse. On ressent déjà une augmentation du nombre d’appels par le 17 sur les signalements de situations suspectes. Nous allons appuyer encore plus en convoquant tous les référents pour intensifier leur formation, avec notamment des visites dans notre centre d’appel. »

– On parle de recrudescence des cambriolages, est-ce que le phénomène touche la Pévèle ?

« On constate effectivement une hausse des cambriolages. De manière générale, les atteintes aux biens sont en augmentation de façon conséquente dans le ressort de la compagnie. Mais je n’en dirai pas plus, c’est un nombre à deux chiffres. Le préfet a d’ailleurs communiqué sur ce sujet, car la tendance s’observe au niveau départemental. Il ne faut pas penser que le dispositif participation citoyenne est révolutionnaire, c’est une action qui s’ajoute à tout ce que l’on met déjà en place. Sur le terrain de la prévention, de la dissuasion et de l’information, on fait un effort grâce à ce dispositif. Je ne m’attends pas à une baisse de 60 % des cambriolages. Il faut insister que le fait que c’est un effort qualitatif qui fait appel à un principe de solidarité. On en observera les effets dans d’autres domaines, pour les seniors notamment en cas de canicule. Si les gens apprennent à se préoccuper des autres, ça va servir dans d’autres domaines. »

Source : lavoixdunord www.lavoixdunord.fr  #AAMFG communes Mouchin Péronne-en-Mélantois  Wanneha convention participation citoyenne brigade gendarmerie Cysoing. 

Partagez cet article !