Articles

Le - À Belle-Isle-en-Terre (Côtes-d’Armor), mercredi 4 décembre 2019, la maison de services au public et la gendarmerie s’allie pour sensibiliser la population aux risques de cambriolages et d’escroquerie.

Jeudi 21 novembre 2019 06:31 – Belle-Isle-en-TerreBelle-Isle-en-Terre. Un après-midi pour sensibiliser aux cambriolages
photo l’adjudant-chef christophe darrière, le chef roger abiven, claudine guillou et cathy aubry, animatrice à la msap, sont à l’initiative de cette après-midi de sensibilisation. © ouest-france

À Belle-Isle-en-Terre (Côtes-d’Armor), mercredi 4 décembre 2019, la maison de services au public et la gendarmerie s’allie pour sensibiliser la population aux risques de cambriolages et d’escroquerie.

Intrusion, démarchage physique ou téléphonique, escroquerie : c’est pour alerter la population à tous ses méfaits que l’antenne de la Maison de services au public (MSAP) et la Gendarmerie de Belle-Isle-en-Terre organisent un après-midi de prévention. Celle-ci aura lieu mercredi 4 décembre 2019, dans la salle de réunion de la MSAP

Ouvert à tous, ce rendez-vous sera animé par l’adjudant-chef Darrière et le chef Roger Abiven. « Nous avons des conseils à prodiguer. Il faut que les personnes sachent comment réagir face aux cambriolages et aux intrusions. »

Tout le monde est concerné

Le territoire de Belle-Isle-en-Terre n’échappe pas à la tendance nationale : ces délits sont en hausse depuis quelques années. « Les gens pensent qu’en milieu rural, on est protégé, mais on est aussi gagné par ce genre d’épisodes. Cela ne touche pas que des personnes âgées. Les adolescents comme les quadragénaires sont aussi victimes de tentative d’escroquerie », précise le chef Abiven.

Les fêtes de fin d’année et les cadeaux stockés favorisent également les intrusions. « Nous parlerons de choses vraiment pratiques pour les éviter, mais aussi de comment réagir quand ça arrive », poursuit le chef Abiven.

Pour Claudine Guillou, conseillère départementale, ce genre d’ateliers est également l’occasion de « remettre un coup de projecteur sur la MSAP ». Les gendarmes apprécient l’invitation de la structure : « Nous aimerions faire ce genre d’action plus souvent mais c’est au bon vouloir des deux parties », indique l’adjudant-chef Darrière.

Mercredi 4 décembre, de 14 h à 16 h, à la MSAP de Belle-Isle-en-Terre. Ouvert à tous. Renseignements : tél. : 02 96 43 31 03.Kristell LE GALL.   Ouest-France  

Source : saint-brieuc.maville.com

Partagez cet article !