Articles

Le - Histoire – Patrimoine et Tradition.

GENDARMERIE NATIONALE : Histoire – Patrimoine et Tradition.

(1) ACSPMG

De part la LOI du 16 FEVRIER 1791, l’appellation de  » GENDARMERIE NATIONALE » est officiellement crée, en remplacement de « MARECHAUSSEE », dans son article 1er, titre I, qui mentionne :« La maréchaussée portera désormais le nom de Gendarmerie Nationale ».

Elle est la résultante de la fusion des décrets des 22,23 et 24 décembre 1790 et du 16 janvier 1791.

(2) ACSPMGCette loi, composée de 20 feuillets, 6 titres et de nombreux articles,donne le cadre législatif à cette nouvelle force de l’ordre, rattachée au pouvoir d’Etat.

Il confirme également la statut militaire des Gendarmes.

Ce document ,rédigé  en caractère d’imprimerie  est détenu par le conservateur des collections « de la Maréchaussée à la Gendarmerie« , Nicolas MOULIN, président de l’ACSPMG (Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Maréchaussée à la Gendarmerie) .

Il est exposé (avec les précautions d’usage) dans le hall d’accueil de la gendarmerie de PIERREFEU, transformé en véritable musée, au milieux de plusieurs pièces et documents uniques, tous liés à l’histoire de la Gendarmerie. Depuis 2007, l’ACSPMG s’est engagée dans la préservation du patrimoine de l’institution et ne cesse de poursuivre ses travaux ; Actuellement, l’association, qui vient de s’enrichir d’un expert en histoire et patrimoine militaire, en la personne du Major(ER) Richard MAISONNAVE, travaille sur les Archives du département du VAR, qui recèle de quelques documents rares……

La LOI du 16 FEVRIER 1971, divise alors le territoire du royaume de France en 28 divisions avec 1560 brigades. Chaque division était commandée par un Colonel et comprenait alors 3 départements.

Chaque département recevait donc un exemplaire de cette loi , qui prenait place dans les archives en complément des ouvrages de services et documents en tous genres.Le département du VAR, avec les départements des BASSES ALPES et HAUTES ALPES formaient la « 13ème division ».

(3) ACSPMGLe nombre moyen des brigades de gendarmerie était de 15 et 2 compagnies par chaque département. Chaque brigade était composée d’un effectif de 5 hommes; Les brigades étaient ainsi réparties : Pour les Hautes Alpes : 15 brigades, pour les Basses Alpes : 18 brigades et pour le VAR : 19 brigades.

La loi de 1791 conservait à la gendarmerie nationale, l’uniforme de la Maréchaussée, en ajoutant un passepoil blanc au collet, aux revers et aux parements ; la cocarde nationale devait être portée au chapeau et le bouton s’ornait des mots « force à la loi » – l’aiguillette était supprimée et le manteau devait être bleu.

Au fils du temps, ce corps d’élite a connu plusieurs réorganisations, mais la loi  du 16 FEVRIER 1791 est restée ancrée dans l’histoire: preuve en est, puisque chaque 16 FEVRIER, la GENDARMERIE NATIONALE honore les personnels de la gendarmerie, morts dans l’accomplissement de leur devoir.

On doit cette initiative en 1993 à PIERRE JOXE, ministre de la DEFENSE NATIONALE .

 « cette date commémorative » est un témoignage, pour chacun des membres de l’institution, de la reconnaissance et du respect que méritent les militaires de la gendarmerie nationale, qui ont donné leur vie pour la France.

C’est l’occasion, pour les militaires de la Gendarmerie, tous grades, services  et subdivisions confondues, de s’unir par le cœur et la pensée à leurs familles et de rassembler les retraités, les réservistes, les autorités administratives, judiciaires et militaires, avec lesquelles la gendarmerie est en relation au quotidien.

La GENDARMERIE NATIONALE est l’une des rares institutions française à posséder un monument national ; il est dédié à la mémoire des gendarmes morts au champ d’honneur ou tombés victimes du devoir, depuis le moyen âge jusqu’à la grande guerre .

Cet imposant monument  se trouve à VERSAILLES. Il a été  construit entre 1938 et 1941, puis inauguré le 6 juillet 1946

 

Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine 

de la Maréchaussée à la Gendarmerie

20 boulevard Henri GUERIN

83390 PIERREFEU-du-VAR

acspmg.contact@gmail.com

Source : ACSPMG 

Partagez cet article !