Articles

Le - L’AAMFG conviée à la cérémonie d’hommage aux gendarmes morts en 2019

L’AAMFG conviée à la cérémonie d’hommage aux gendarmes morts en 2019

L’AAMFG, cette année encore, était présente à cette cérémonie d’hommage qui était rendu à nos militaires morts en service au cours de l’année 2019.

Murielle NOËL présidente de l’association était accompagnée de certaines ses collaboratrices, pour les autres elles étaient présentes à cette même cérémonie d’hommage rendu sur tout le territoire national.

Murielle NOËL remercie le général d’armée Christian Rodriguez, directeur général de la gendarmerie nationale de son aimable invitation, elle félicite l’ensemble des intervenants pour la qualité de cette cérémonie et remercie le CFMG pour son accueil.

Cérémonie d’hommage aux gendarmes morts en 2019

auteur : la capitaine Sophie Bernard – publié le 17 février 2020

Ce lundi 17 février, la gendarmerie a rendu hommage à ses six militaires morts dans l’accomplissement de leur devoir en 2019 lors d’une cérémonie dans la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides.

Gendarme Clémence Luchs, maréchal des logis-chef Isabelle Jensen, gendarme Benjamin Delhaye, major Sébastien Berger, major Christophe Pensec, maréchal des logis-chef Sébastien Devaud… Au lendemain de la date traditionnellement dédiée à la mémoire des gendarmes morts en service, l’Institution a rendu hommage à six de ses militaires qui ont perdu la vie dans l’accomplissement de leur mission durant l’année 2019.

Organisée dans la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides, à Paris, la cérémonie commémorative était présidée par Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, en présence de Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, et du général d’armée Christian Rodriguez, Directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN). De nombreuses personnalités civiles et militaires étaient également rassemblées pour honorer la mémoire des six gendarmes décédés.

« Sous le bleu de l’uniforme, bat le cœur de la République »

Dans son discours, le ministre a souhaité rappeler les valeurs fondamentales qui les animaient : «Tous aimaient la France, tous la servaient. Ils avaient fait le choix de s’engager pour elle. Ils avaient fait le choix de l’uniforme et de la passion. Le choix du service et du courage. Le choix de la Gendarmerie. Aujourd’hui, ce n’est pas seulement un hommage que nous leur rendons. Aujourd’hui, nous faisons honneur à leur engagement. Aujourd’hui, nous faisons vivre leurs valeurs, leurs combats, leur volonté. »

Christophe Castaner a également souligné le rôle primordial que revêt le métier de gendarme : « Liberté, Égalité, Fraternité : vous êtes les protecteurs de cette devise. C’est un honneur immense et une responsabilité. (…) Notre République a besoin de ces femmes et de ces hommes, formés et décidés à se battre pour elle. De ces femmes et de ces hommes qui ont l’honneur dans le sang et la vocation dans l’âme. De ces femmes et de ces hommes dont, sous le bleu de l’uniforme, bat le cœur de la République. »

Journée spéciale pour les familles des militaires décédés

À l’issue de la cérémonie, les ministres et le DGGN se sont entretenus avec les familles des gendarmes décédés en service.

En fin d’après-midi, celles-ci se rendront à l’arc de Triomphe pour assister à la cérémonie de ravivage de la Flamme du soldat inconnu.

Cette journée d’hommage s’achèvera par un concert donné par l’orchestre de la garde républicaine et le chœur de l’armée française en la cathédrale Saint-Louis des Invalides à Paris.

Les dons récoltés à cette occasion seront intégralement reversés à la Fondation Maison de la Gendarmerie au profit des familles des militaires de la gendarmerie tués ou blessés dans l’accomplissement de leur devoir.

Source : www.gendinfo.fr

Partagez cet article !