Articles

Le - Remouillé Sans permis et positif à la cocaïne, il tente de fuir les gendarmes

Remouillé Sans permis et positif à la cocaïne, il tente de fuir les gendarmes

05.09.2019 15:17

Les gendarmes ont interpellé le suspect
Les gendarmes ont interpellé le suspect
Archives PO

Le conducteur a été interpellé ce jeudi en fin de matinée et placé en garde à vue. Les gendarmes de Loire-Atlantique constatent cette année un délit de refus d’obtempérer par jour !

Il est environ 11 heures ce jeudi 5 septembre. Les gendarmes du peloton motorisé de Saint-Philbert-de-Grandlieu constatent que le conducteur d’un fourgon utilitaire blanc double un autre automobiliste en franchissant une ligne continue au lieu-dit Le Chêne-Caillaud, à Remouillé.

Les militaires souhaitent l’intercepter, mais le chauffeur refuse d’obtempérer. Il fuit à grande vitesse, empruntant même un chemin de terre battue. Arrivé dans une vigne, il percute un poteau et s’immobilise sur place. Il tente alors de fuir à pied à travers les vignes.

Les gendarmes parviennent à l’interpeller après 300 mètres de course.

Les dépistages aux stupéfiants s’avèrent positifs au cannabis et à la cocaïne. L’homme de 28 ans, originaire de la région parisienne, n’est plus titulaire du permis de conduire. Celui-ci lui a déjà été retiré pour une conduite sous l’effet de stupéfiants !

Il a été placé en garde à vue.

Les gendarmes rappellent que le délit de refus d’obtempérer est désormais passible de un an de prison.

Depuis le début de l’année 2019, les militaires du département « constatent en moyenne une trentaine de refus d’obtempérer lors de contrôles routiers, soit un par jour ».

Source : www.presseocean.fr

Partagez cet article !