Articles

Le - Saint-Malo. « Les plaisanciers ont fait preuve d’une grande discipline »

Saint-Malo. « Les plaisanciers ont fait preuve d’une grande discipline »

La grande majorité des usagers de la mer ont respecté les règles de confinement.

La gendarmerie maritime et la SNSM ont travaillé ensemble pendant le confinement.
La gendarmerie maritime et la SNSM ont travaillé ensemble pendant le confinement. | OUEST-FRANCE

Ouest-France

Publié le 13/05/2020 à 20h12

Les dix membres (huit sous-officiers, un marin de la Marine et un gendarme adjoint) de la brigade de gendarmerie maritime de Saint-Malo étaient sur le pont dès le début du confinement, pour s’assurer de la viabilité du dispositif en mer et sur les 150 km de littoral, de Trébeurden. Ce qui ressort des 55 jours ? « Sur la façade Nord Bretagne, il y a eu une très grande discipline des plaisanciers, qui ont respecté les règles, annonce le chef d’escadron, Francis Hermitte, commandant de la compagnie de gendarmerie maritime de Brest, dont dépend Saint-Malo. Il y a eu quelques exceptions, comme toujours, notamment des pratiquants de surf, paddle ou planche à voile, mais vraiment à la marge. »

Depuis lundi, beaucoup d’usagers en mal de mer les sollicitent. Peut-on mettre à l’eau son bateau, sortir en mer, poser des casiers ? Mardi, les gendarmes maritimes invitaient à faire preuve d’encore un peu de patience, en attendant plus de précisions réglementaires. Ils demandent aux plaisanciers, qui devraient bientôt être sur l’eau, de faire preuve de prudence après deux mois sans mer. « Il faut faire attention à la reprise, ne pas se précipiter, toujours tenir compte des éléments. L’envie est forte, mais il faut rester raisonnable face aux conditions et face à l’épidémie. Nous allons faire de la pédagogie et de la sensibilisation », prévient le commandant de la compagnie de gendarmerie maritime.

Source : www.ouest-france.fr

Partagez cet article !