Articles

Le - Tempête Alex : huit personnes officiellement portées disparues, dont deux pompiers et un gendarme

Tempête Alex : huit personnes officiellement portées disparues, dont deux pompiers et un gendarme

Tempête Alex : huit personnes officiellement portées disparues, dont deux pompiers et un gendarme

5 personnes sont actuellement recherchées dans les Alpes-Maritimes. AFP

Publié le 02/10/2020 à 17:43, mis à jour à 22:58

C’est un déluge qui s’abat actuellement dans le sud-est de la France. Après avoir balayé la pointe bretonne ce jeudi, la tempête Alex s’est déplacée vers le sud de l’Hexagone. Le département des Alpes-Maritimes a été placé en alerte rouge du fait des pluies particulièrement intenses qui frappent le territoire et des risques d’inondations.

Le département est également placé en alerte orange pour les risques « d’orages » et de « vagues submersives ». En ce qui concerne le Var, le département a été placé en alerte orange pour « pluies, inondations » et « orages ».

Huit personnes officiellement portées disparues ce vendredi soir

Pas moins de onze disparitions ont été signalées dans les Alpes-Maririmes, suite aux intempéries. Trois de ces disparitions sont avérées et ont été signalées par le service départemental d’incendie et de secours (SDIS).

Deux sapeurs-pompiers, qui étaient en intervention, sont recherchés à La Bollène-Vésubie. Un gendarme est également porté disparu à Saint-Martin-Vésubie.

Deux personnes âgées qui auraient été emportées avec leur maison par les eaux. Ces derniers habitent à Roquebilière et s’étaient réfugiés dans leur logement pour échapper aux précipitations. Leur maison, située dans le vieux village, a été emportée par le cours d’eau du Vésubie, entré en crue. 

Deux personnes ont également été emportées par les eaux, alors qu’elles se trouvaient dans leur voiture à Breil-sur-Roya. Une autre personne a été emportée par les eaux dans le village de Tende, alors qu’elle se trouvait dans sa voiture.

Trois autres disparitions sont suspectées mais ne sont pas vérifiées :

Selon le quotidien local Nice Matin, les gendarmes et les pompiers sont à la recherche depuis 15 heures cet après-midi d’une retraitée qui réside dans le village de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), « qui aurait été emportée par la Vésubie », un cours d’eau local. La victime a été aperçue pour la dernière fois au bord du fleuve.

Un peu plus tard dans la journée, deux autres personnes ont été portées disparues : une première dans le village de Roquebilière et une seconde non loin du village de Tende. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, va se rendre dans les Alpes Maritimes ce samedi.

Des crues dévastatrices

Sur la commune de Saint-Martin-Vésubie, toujours dans les Alpes-Maritimes, un pont a cédé sous la violence du cours du Boréon. 

Des cumuls de pluie particulièrement importants sont attendus sur place : dans l’arrière-pays de Nice : les prévisions météorologiques font état de 350 mm de pluies tombées entre Vésubie et Tinée, en l’espace de 24 heures.  Sur le littoral, les cumuls sont encore plus importants : pas moins de 100 à 150 mm pourraient être enregistrés à Cannes-Mandelieu, à l’aéroport de Nice ou encore entre Monaco et Menton. 

Sur place, les intempéries perturbent grandement le fonctionnement de l’aéroport de Nice. La compagnie Air Corsica a été contrainte d’annuler plusieurs vols à destination d’Ajaccio et de Bastia.

Robin Serradeil

Source : www.ladepeche.fr

Partagez cet article !