Articles

Le - Un nouveau directeur général à la tête de la gendarmerie nationale

Un nouveau directeur général à la tête de la gendarmerie nationale

30 octobre 2019 – Par la rédaction

© MAJ – F. Balsamo

Le général de corps d’armée Christian Rodriguez a été nommé directeur général de la gendarmerie nationale par décision du Conseil des ministres du 30 octobre 2019 et élevé au rang et appellation de général d’armée.

Né le 11 janvier 1964 à Mayenne, le général d’armée Christian Rodriguez rejoint la gendarmerie nationale et les rangs de l’école des officiers à Melun en 1986, à l’issue d’un cursus d’ingénieur à l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr. Durant ces 33 années d’engagement, il a exercé au sein de l’Institution des responsabilités de commandement opérationnel, de réflexion stratégique, de conception et de direction, dans les territoires, en état-major, en administration centrale, ainsi qu’en cabinet ministériel.

Il commence ainsi sa carrière opérationnelle en gendarmerie mobile en 1987. En qualité de commandant de peloton au sein de l’escadron de Dijon (21) jusqu’en 1990, puis à la tête de l’escadron blindé (VBRG) de Thionville (57), il est engagé en métropole et en outre-mer, à l’occasion d’événements majeurs de rétablissement de l’ordre, notamment en Corse et en Nouvelle-Calédonie.

Son parcours est également ponctué par des commandements territoriaux dans la gendarmerie départementale, à tous les niveaux de responsabilité : compagnie de Pornic (44) de 1993 à 1996, groupement de la Haute-Savoie de 2003 à 2006 et région de Corse de 2010 à 2013. Dans ces fonctions, il assume la responsabilité de la sécurité du quotidien sur des territoires variés. Il prend activement part à de grands événements, notamment la préparation et la direction des opérations de la gendarmerie départementale lors du G8 d’Évian-les-Bains en 2003.

Son expérience opérationnelle est complétée par une connaissance affirmée du travail en état-major et en cabinet ministériel.

À l’occasion d’une première affectation à la direction générale, en 1996, il est ainsi en charge de la politique de formation des officiers. En 1999, à la sortie de l’École de Guerre, il rejoint le centre de prospective de la gendarmerie nationale, qui alimente en réflexions stratégiques les hautes autorités de l’Institution. De 2007 à 2010, il sert au cabinet du directeur général de la gendarmerie. Il y coordonne des dossiers majeurs et contribue en particulier à l’intégration de la gendarmerie au ministère de l’Intérieur.

Nommé officier général en 2013, il devient conseiller gendarmerie au sein du cabinet du ministre de l’Intérieur, poste auquel il est confronté – au plus près de la décision – à la vague d’attentats islamistes de 2015-2016.

Élevé au rang et appellation de général de corps d’armée, il est nommé major général de la gendarmerie le 1er septembre 2016. Tout en secondant le directeur général dans ses fonctions, il a particulièrement en charge l’animation, le suivi et la coordination de l’administration centrale de la gendarmerie.

Le général d’armée Christian Rodriguez est officier de la Légion d’honneur, officier dans l’ordre national du mérite, également titulaire d’autres décorations françaises et étrangères, dont la croix d’argent du mérite de la Garde civile espagnole.

Il est marié et père de deux enfants. Fils de gendarme, il partage aujourd’hui cet engagement au service de la France avec son frère, également en activité de service comme sous-officier.

Il prend aujourd’hui la succession du général d’armée Richard Lizurey, qui quittera ses fonctions le jeudi 31 octobre, au terme d’un mandat de trois ans. Une cérémonie d’adieux aux armes s’est déroulée mardi 15 octobre dans la cour de l’Hôtel national des Invalides, sous la présidence de la ministre des Armées, Florence Parly et du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Source : www.gendinfo.fr

Partagez cet article !