Articles

Le - Un couple dort en prison après une série de vols dans le parking d’une résidence de Nailloux

Un couple dort en prison après une série de vols dans le parking d’une résidence de Nailloux

Jeudi 5 octobre, un couple a été condamné à 12 mois de prison pour une série de vols à la roulotte commis en septembre dans le parking souterrain d’une résidence de Nailloux.

Les gendarmes de la communauté de brigades Villefranche-de-Lauragais – Nailloux ont résolu une affaire portant sur une vingtaine de vols dans véhicules. (Photo d’illustration)

C’est une très belle affaire que viennent d’élucider les enquêteurs de la communauté de brigades de gendarmerie de Villefranche-de-Lauragais  Nailloux.

Début octobre 2017, à l’issue d’investigations minutieuses, les militaires lauragais ont interpellé un couple, dans le cadre d’une affaire ouverte à la suite d’une série de vols à la roulotte commis dans la commune de Nailloux.

Vols à la roulotte et tentative de vol d’un véhicule

Les faits reprochés à ces deux individus se sont déroulés entre le lundi 18 et le mardi 19 septembre 2017, dans le parking souterrain d’une résidence de Nailloux. Une vingtaine de véhicules stationnés dans celui-ci avaient fait l’objet de différentes dégradations.

Après constations avec les propriétaires, les gendarmes avaient recensés pas moins de 18 vols à la roulotte. Selon les enquêteurs, les auteurs des faits agissaient selon un mode opératoire bien rodé : après avoir brisé une vitre du véhicule, ils fouillaient essentiellement l’habitacle (boite à gants, vide-poches…) pour dérober les objets se trouvant à l’intérieur de celui-ci.

Et le couple avait visiblement imaginé d’aller un peu plus loin encore… En effet, l’un des véhicules situé dans le parking a également été retrouvé avec des fils dénudés au niveau des câbles menant au démarreur, laissant penser à une tentative de vol de ce même voiture.

La télécommande du parking dérobée lors d’un cambriolage

L’enquête des gendarmes a permis par la même occasion d’élucider deux autres faits. Dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 septembre 2017, deux véhicules garés à proximité du parking de la résidence avaient en effet été dégradés d’une manière similaire aux actes commis deux jours plus tôt.

Par ailleurs, le couple incriminé était en possession d’une télécommande à distance qui lui permettait d’accéder au parking souterrain où ont été commis les faits. Celle-ci avait été dérobée lors d’un cambriolage commis dans l’un des logements de la résidence, le lundi 4 septembre 2017.

Ils écopent de quatre mois de prison ferme et six avec sursis

Suite à leur interpellation par les gendarmes de la communauté de brigades de Villefranche-de-Lauragais – Nailloux, les deux individus ont été placés en garde à vue. Ils ont été jugés en comparution immédiate, jeudi 5 octobre 2017, devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

Les mis en cause ont été condamnés à un an d’emprisonnement, dont quatre mois de prison ferme avec maintien en détention et six mois avec sursis. Une peine assortie d’une mise à l’épreuve de deux ans.

Sourceactu.fr

Partagez cet article !