Articles

Le - Montpellier : le retour de l’orchestre symphonique de la Garde républicaine

Montpellier : le retour de l’orchestre symphonique de la Garde républicaine

L’Orchestre symphonique de la Garde républicaine.

CONCERT CARITATIF. La prestation de l’orchestre symphonique de la Garde républicaine à Montpellier avait été particulièrement appréciée l’année dernière à la même période, d’autant qu’il s’agissait d’un concert caritatif.

Ces musiciens que l’on ne présente plus reviennent à Montpellier, à l’initiative du groupement de gendarmerie de l’Hérault. Ils se produiront samedi 5 décembre en soirée sur la scène de l’Opéra-Comédie. Un événement à ne pas manquer pour les amateurs de belle musique qui feront en bonus un geste pour la bonne cause.

– Annonce –

En effet, les bénéfices seront reversés à l’association des orphelins de la gendarmerie nationale et aux enfants malades de l’Institut Saint-Pierre à Palavas-les-Flots. La billetterie est ouverte.

120 musiciens

L’orchestre de la Garde républicaine, dont l’origine remonte à 1848, est composé de 120 musiciens professionnels issus des conservatoires nationaux supérieurs de Paris et de Lyon.

Flash back : l’orchestre d’harmonie entreprend en 1872 aux États-Unis le cycle de ses voyages à l’étranger et le succès est immédiat. Depuis, de très nombreuses tournées ont affirmé son prestige dans le monde entier : Europe, Canada, Japon, Chine, Corée, Singapour, Kazakhstan etc.

Dirigé par le colonel François Boulanger, lauréat de concours internationaux et titulaire de cinq prix du conservatoire national supérieur de musique de Paris, l’orchestre de la Garde républicaine peut se produire en différentes formations -orchestre d’harmonie, orchestre à cordes, orchestre symphonique, quatuor à cordes-, tant pour illustrer des prestations officielles -dîners à l’Élysée, commémorations, soirées de gala-, que pour s’intégrer aux saisons musicales des grandes salles de concerts et des festivals.

Discographie

L’orchestre de la Garde républicaine est en mesure d’interpréter tout le répertoire musical classique du XVIIème siècle à nos jours. Certains grands compositeurs ont exécuté leurs propres œuvres à la tête de l’orchestre d’harmonie. La Cantate de Saint-Saëns ou le Boléro de Ravel dirigés par leurs auteurs, quel bel hommage pour cette formation. Florent Schmitt a même écrit spécialement Les Dionysiaques.

Sa discographie initiée au début du XXème siècle, comporte de très nombreux enregistrements, réalisés par les différents chefs qui se sont succédés à la tête de cette prestigieuse formation.

>> Pratique : concert de l’orchestre symphonique de la Garde républicaine samedi 5 décembre à 20h30 à l’Opéra-Comédie à Montpellier. Billetterie ouverte.

Prix des places : catégorie 1 : 45 € catégorie 2 : 32 € catégorie 3 : 24 €. Réservations : 04 67 601 999 http://www.opera-orchestre-montpellier.fr/

Sourcee-metropolitain.fr

Partagez cet article !